Tout JavaScript.com - Ouverture d'une PopUp centré
  Grande résidence • ARCHIVES  
Partenariats Culturels
C H R I S T I N E   M A I G N E
Résidence de septembre à décembre 2004

Christine Maigne questionne les rapports paradoxaux que peuvent entretenir le naturel et l'artificiel.
Pendant sa résidence, elle s'est consacrée à l'élaboration de différentes cultures susceptibles
d'être implantées dans la galerie. Le projet, de type expérimental, porte sur un principe
d'introduction d'éléments organiques dans un lieu inerte.

Partant de l'analyse d'un ensemble de jardins ouvriers comme corpus de références, elle en a tiré
une série de règles et de principes pour élaborer son système d'implants.

Elle invente ainsi un système de classification dont la résonance relative à des espèces connues,
végétales ou animales, n'est que partiellement applicable. De nature ambigüe, ces implants sont
exclusivement réalisés à partir de matières synthétiques de couleur noire (nylon, caoutchouc,
impressions photographiques). Placés sur la surface blanche rythmée par l'installation de néons,
leur présence tend à rappeller l'univers des laboratoires de recherche et les manipulations du
vivant par l'être humain, et les incertitudes qu'ils engendrent dans notre perception de la nature.

Suite à sa résidence Christine Maigne a présenté son travail du 17 janvier au 19 février 2005 dans
la Galerie de L'H du Siège.
Voir aussi les archives dans la rubrique "expositions"

IMPLANTS
Edition de pages web
à l'occasion de la résidence
et de l'exposition
de Christine Maigne
à L'H du siège
Visitez le site IMPLANTS
• Lycée Notre Dame •
• Lycée du hainaut •
à Valenciennes